Les styles de yoga

Les classes sont ouvertes à tous*, hommes ou femmes, jeunes ou âgés, souples ou pas souples, musclés ou pas musclés, et tout est fait pour que chacun progresse et se sente bien. 

​ Les classes sont limitées à 10 maximum, ce qui me permet une vraie proximité avec les élèves, la possibilité de venir ajuster chaque yogi avec justesse, bienveillance et précision afin que, quel que soit son niveau, son âge, son anatomie, il progresse à son rythme, sans aucune volonté de performance, mais animé d’un désir de transformation et de libération propre à chacun.

* Exceptés contre-indication médicale ou femme enceinte

Yoga dynamique :

Il s’agit d’un yoga d’inspiration anusara et vinyasa.

Les cours se déroulent en musique, et mêlent avec fluidité postures, respiration (pranayama) et temps de méditation. Ils respectent un ordre de séquences précis afin de faire travailler le corps dans sa totalité, mais chaque cours est différent, fruit d’une inspiration et d’une énergie qui se renouvelle constammentun yoga qui fortifie et assouplit, équilibre et transcende le corps et l’esprit. 

Une séance de yoga dynamique est donc un moment unique où chaque yogi vient se retrouver, se ressourcer.  Ce moment pour soi passe par un dépassement, un travail de transformation intense et profond, mais dans une ambiance ludique et agréable, afin d’atteindre cet état de réunion parfaite du corps et de l’esprit.

Vinyasa :

Le vinyasa est un cours de yoga dynamique dont les enchaînements de postures sont plus rapides, et les pauses moins nombreuses que dans les cours de yoga dynamique classiques. L’idée est de se concentrer davantage sur sa respiration et son « flow » afin de se laisser par les mouvements intérieurs et extérieurs de son corps. Il est conseillé d’avoir fait quelques séances de yoga dynamique avant de faire une séance de vinyasa.

Yin yoga :

Le yin yoga est une pratique plus en douceur, mais profonde, et principalement au sol. A l’aide d’accessoires (briques, bolster, couvertures, etc.), le principe est de rester assez longtemps dans les postures de manière relaxée, afin de favoriser justement la détente des muscles, mais aussi d’aller solliciter les tissues conjonctifs profonds tels que les fascias, les tendons, les ligaments et les articulations afin de favoriser l’apaisement du corps et de l’esprit.

Selon l’inspiration et l’énergie du jour, les techniques de pranayama , d’auto-massage et de yoga massage peuvent venir compléter les postures de hatha yoga.